• Home
  • Notre avis sur le prêt entre particulier

Notre avis sur le prêt entre particulier

De plus en plus de personnes ont recours à cette forme de financement depuis le début des années 2000 et surtout depuis la crise de 2008. La confiance des ménages envers les institutions bancaires a chuté, la solidarité sociale et sociétale a pris un nouvel envol. Le prêt entre particulier a connu un tel essor qu’il est désormais régi par la loi française.

Qu’est-ce que le prêt entre particuliers ?

Il s’agit du prêt d’une somme entre deux personnes physiques sans passer par une banque ou un établissement de crédit. Les personnes concernées peuvent faire partie d’une même famille mais un prêt entre particulier peut aussi être réalisé avec un ami, un collègue ou même son voisin ! L’échange peut donner lieu à une rémunération du prêteur, avec des intérêts (dans la limite des taux d’usure), ou être fait à titre gratuit. Le crowdfunding, ou financement participatif, intervient aussi dans ce cadre. En effet le crowdfunding peut correspondre à des prêts pécuniaires entre particuliers.

Les prêts entre particuliers sont soumis aux règles des contrats bancaires et sont strictement encadrés par la loi française. Il est important de se renseigner sur les contraintes et obligations de ce type de financement avant de s’engager. Par exemple il est nécessaire de rédiger un contrat de prêt, si la somme concernée est supérieure à 760€. Le contrat scelle l’accord entre les acteurs de l’échange monétaire et constitue une preuve de cette remise de fonds. Il peut aussi être utile en cas de litige ou de défaut de paiement. Une autre obligation du prêt entre particulier est la déclaration de contrat de prêt à l’administration fiscale.

Pour quels projets ?

Les prêts entre particuliers n’ont pas de régulation aussi stricte que les prêts bancaires. Selon la relation que l’emprunteur et le prêteur entretiennent, plus ou moins d’informations ou de garanties seront demandées. Ainsi les prêts peuvent avoir une affectation spécifique (investissement immobilier, achat d’un véhicule, financement des études par exemple) mais cela n’est pas obligatoire. De même, il n’y a ni montant ou durée minimum ni maximum défini par la loi.

Quels taux d’intérêt appliquer ?

Les taux d’intérêts appliqués à un prêt entre particuliers doivent respecter les taux bancaires d’usure.

Taux d’intérêts appliqués au 4e trimestre 2016

Prêts inférieurs ou égaux à 3 000€ Prêts entre 3 000€ et 6 000€ Prêts supérieurs à 6 000€
Taux moyens appliqués au 4e trimestre 2016 20.01% 12.99% 6.95%

A savoir

Pour les personnes imposables à Impôt de Solidarité sur la Fortune (ISF), le prêt ou emprunt peut être inscrit/déduit dans votre patrimoine imposable.

Où trouver un prêteur ?

Sur une plateforme de prêteurs

Il existe des plateformes de prêteurs rassemblant des demandeurs et prêteurs. Elles s’adressent aux personnes ne souhaitant pas emprunter auprès de quelqu’un de leur famille ou de leur cercle amical. Ces plateformes mettent en relation l’offre et la demande. Elles sont agréées par la Banque de France ou l’Autorité de Contrôle Prudentiel et de Régulation (ACPR) et/ou ont conclu un accord de partenariat avec une banque reconnue. Privilégiez ces plateformes pour être sur de leur fiabilité et de leur encadrement légal par la loi.

Attention !

Attention aux arnaques ou aux annonces trop belles pour être vraies qui circulent sur Internet !  

Sur une plateforme de crowdfunding

Certaines plateformes de crowdfunding sont dédiées aux prêts. Celles-ci sont réglementées par l’ACPR et l’Autorité des Marchés Financiers (AMF) pour éviter les abus et réguler les flux financiers. Les plateformes agréées sont reconnaissables à leur statut d’Intermédiaire en Financement Participatif (IFP).

Les plateformes de prêts se déclinent sous 3 formes :

  • Le prêt avec intérêts : Le prêteur prête une somme à un porteur de projet contre la réception d’intérêts financiers. Comme dans le système bancaire traditionnel, les taux peuvent être fixes ou variables. Les modalités, le taux d’intérêts et le montant de la sommes doivent être clairement définies dans le contrat de prêt. La plateforme Unilend est une des principales plateformes de prêt de crowdfunding.
  • Le prêt uniquement de particulier à particulier : La plateforme, à l’image de Younited Credit, mutualise ses portefeuilles de prêts. Le prêteur alloue une somme sur la plateforme, celle-ci la répartit sur divers projets qu’elle reçoit et octroie. Le prêteur ne choisit donc pas sur quel projet il participe mais reçoit des intérêts en retour de la part de la plateforme.
  • L’investissement : Les plateformes d’investissement, comme Smartangels par exemple, mettent en relation des prêteurs avec des porteurs de projets d’entreprise. Le prêteur obtient des participations sociales dans l’entreprise en contrepartie de son financement.

Les avantages du prêt entre particuliers

Ne passant par les canaux bancaires traditionnels et bien que régis par la loi française, celle-ci laisse une grande liberté aux prêteurs et emprunteurs. Mis à part la déclaration fiscale et l’obligation de rédaction d’un contrat de prêt, la loi ne donne pas de contrainte concernant la durée du crédit, le montant, les taux d’intérêt et échéances, modalités etc. Tout cela se règle entre le prêteur et l’emprunteur uniquement.

Ce type de crédit connait un véritable succès chez les ménages français, il concurrence durement les prêts traditionnels. Ainsi en cas de prêt avec des taux d’intérêts, ceux-ci se révèlent beaucoup moins élevés que les taux pratiqués par les banques. De plus, il n’y a ni frais de dossier ou de notaire à régler. Au final le coût total d’un prêt particulier est beaucoup moins élevé !

Le prêt entre particuliers est plus accessible au grand nombre car demandant moins de garanties ou de conditions.

En vogue et très utilisé depuis bientôt 20 ans, le prêt entre particulier a fait ses preuves. On le considère aujourd’hui comme une méthode fiable et sûre de financement. Attention ! Il importe par contre de trouver un prêteur sérieux, de nombreuses fraudes sont sur Internet.

Il peut représenter un rendement financier, qui peut se montrer important, pour un prêteur particulier. En effet, le rendement peut atteindre jusque 5% brut sur l’épargne du créditeur. Les banques, elles, proposent des rendements d’épargne atteignant péniblement 2.5% maximum.

Prêter à un particulier donne lieu à une défiscalisation pouvant aller jusqu’à 18% sur l’impôt sur le revenus et 50% sur l’impôt sur la fortune grâce au dispositif IR PME.

pret immobilier

Les pièges à éviter

Intervenant en règle générale dans les cercles familiaux ou amicaux, le prêt peut devenir source de conflits et avoir des conséquences sociales importantes pour les concernés. C’est pourquoi rédiger un contrat de prêt se révèle indispensable.

Attention aux fraudes sur Internet ou aux annonces trop alléchantes ! Soyez sûrs de la personne qui emprunte ou qui vous prête afin de ne pas rencontrer de mauvaises surprises.

Ce n’est pas parce que l’échange intervient dans un cadre particulier que tout le monde peut se voir prêter de grosses sommes. Certains emprunteurs se verront refusés par les prêteurs car pas assez solvables ou parce qu’ils sont inscrits sur les fichiers des interdits bancaires de la Banque de France (FICP).

Ce qu’en pensent les internautes

“Je viens témoigner de la fiabilité de ce système. J’ai prêté 30 000€ à ma petite fille pour qu’elle finance ses études en école de commerce. Nous avons établi un contrat par écrit afin d’éviter tout malentendu. Je ne lui ai pas demandé de taux d’intérêts, elle m’a rembourser la totalité de l’emprunt en 8 ans après avoir trouvé un emploi. Tout a bien fonctionné et nos relations sont au mieux ! Je serais prêt à recommencer, avec une personne sérieuse et que je connais.”
Lucien
” J’ai vu pas mal d’arnaques sur Facebook ou sur des forums Internet concernant des personnes proposant de prêter de grosses sommes pour peu d’intérêts et demandant peu voire aucune condition. Il faut faire très attention avec ce genre d’annonces ! Personnellement je suis passée par une plateforme règlementée par l’Etat, tout s’est bien passé et est allé très vite. Je recommande ce système ! Ma voisine Martine elle, a trouvé un prêteur par bouche-à-oreille et cela a aussi fonctionné. Ca va plus vite qu’avec une banque, et ça coûte beaucoup moins cher !!”
Madeleine
“Il y a 5 ans j’ai voulu faire un voyage autour du monde. Je n’avais pas les moyens et aucune banque ne voulait m’accorder un prêt, suite à la crise elles faisaient très attention. Heureusement je suis tombée sur une plateforme de crowfdunding qui proposait de soumettre mon projet à des particuliers. 2 135 personnes ont participé au financement de mon voyage et je les rembourse à travers la plateforme ! C’est génial et ça marche !”
Myriam

L’avis de la rédaction

Les prêts entre particuliers sont une belle initiative sociétale. Ils sont avantageux non seulement pour les porteurs de projet mais aussi les prêteurs ! Moins chers, moins contraignants et plus rapides, c’est une bonne méthode de financement. Cependant il est très recommandé de passer par des personnes de confiance ou sur des plateformes agréées.

Enfin, nous conseillons vivement de rédiger un contrat de prêt. Il doit indiquer le montant emprunté, les modalités de remboursement, la durée du contrat, les parties concernées, la date d’établissement et les signatures de toutes les parties. Ca peut rester qu’une simple formalité si les deux personnes font partie d’une même famille ou sont amis, mais pour d’autres il constitue un véritable socle d’engagement. Il constitue une preuve légitime aux yeux de la loi de la remise de fonds et facilite le recouvrement de la somme en cas de litige. Il est essentiel que chacun garde une copie de ce contrat afin d’éviter tout conflit.